La Terre, source de chaleur inépuisable...

Le forage géothermique consiste à réaliser un forage vertical dans lequel est placée une sonde géothermique.

Les sondes géothermiques verticales sont des tubes en matériau synthétique dans lesquels circulent un fluide antigel caloporteur (Mélange composé d'eau et de mono propylène glycol).

Ce fluide tourne en circuit fermé dans la sonde géothermique de façon à extraire la chaleur du sol.

Les sondes verticales demandent peu de place et sont peu encombrantes. Elles présentent l'avantage de ne pas dépendre des conditions climatiques. En effet, à partir de 10 mètres de profondeur, le sol a une température constante de 11°, ce qui correspond à des conditions optimales pour l'utiliser comme source de chaleur.

Les rendements obtenus sont élevés.

La profondeur du forage est fonction du besoin énergétique nécessaire au fonctionnement de la pompe à chaleur. Celle-ci est dimensionnée selon la taille et l'isolation du bâtiment. Plus votre bâtiment a des besoins importants d'énergie, plus le forage sera profond.
Selon la nature du terrain, on peut extraire entre 35 à 55 Watt par mètre de forage.

Il s'agit d'un mode de chauffage économique, performant et respectueux de l'environnement.

La géothermie fait partie des énergies dites renouvelables.

Avantages de la sonde géothermique verticale :

  • • rendements élevés
  • • faible encombrement
  • • matériaux inaltérables
  • • pas de stockage de combustible
  • • pas d'entretien